Panneaux solaires :

Quelles aides en 2022 ?

  • Jusqu’à 10 000 € d’aides par foyer

  • Prime à l’autoconsommation

  • Obligation de rachat du surplus par EDF

Quelles sont les aides financières pour la production d’électricité solaire ?

Afin d’encourager le recours aux énergies renouvelables, l’État a mis en place plusieurs dispositifs pour aider les particuliers à financer leurs travaux d’économies d’énergie, et notamment en ce qui concerne l’installation et l’exploitation de panneaux solaires (installation photovoltaïque).

Voici les dispositifs auxquels vous pouvez bénéficier.

L’obligation d’achat

En tant que particulier, grâce au système de l’obligation d’achat, vous pouvez injecter de l’électricité sur le réseau et la vendre à un acheteur à un prix fixé par la loi. Ce mécanisme permet d’aboutir à une rentabilité normale des capitaux investis sur la durée de vie des installations.

Le particulier producteur photovoltaïque peut vendre tout ou partie de l’électricité qu’il produit.

Les tarifs d’achat sont fixés par arrêté et évoluent chaque trimestre.

La prime à l’investissement

Mise en place en 2017, la prime à l’investissement (ou prime à l’autoconsommation photovoltaïque) constitue un coup de pouce financier non négligeable. Cette aide est accordée sans condition d’âge ou de revenus, et peut être demandée pour votre résidence principale ou secondaire.

La prime est accessible aux particuliers et professionnels qui optent pour l’autoconsommation avec vente de surplus. Concrètement, cela signifie que vous consommez l’énergie solaire produite par votre installation photovoltaïque. Si votre production est supérieure à votre consommation, alors ce surplus est vendu à EDF Obligation d’Achat (EDF OA).

La vente de votre surplus d’électricité est garantie pendant 20 ans à un tarif fixe d’achat fixé par l’État. Ce tarif est de 0,10 € par kWh pour une installation d’une puissance inférieure ou égale à 9 kWc (tarif en vigueur au 1er janvier 2022).

La prime à l’investissement est versée par EDF OA, pendant 5 ans : vous recevez ainsi 1/5 de son montant chaque année, en même temps que le revenu issu de la vente de votre électricité. Son montant, mis à jour tous les trimestres, et varie selon la puissance de votre installation.

Conformément aux lois et règlements en vigueur, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, de limitation, d’opposition et d’effacement des informations vous concernant. En cas de questions concernant les droits mentionnés ci-dessus, vous devez vous adresser au Délégué aux Données Personnelles à l’adresse e-mail suivante : hello@koopy.org